Comment Arrêter de mal interpréter les choses

photograph of men having conversation seating on chair

Si tu ne communiques pas tu interprètes, et si tu interprètes tu passes à côté des vraies intentions de ton interlocuteur. 
 

C’est une règle de base de la communication. 
 

Le truc, c’est que ça ne marche pas comme ça lorsque tu communiques via les réseaux sociaux. 
 

Whatsapp, instagram, facebook… 
 

Par messages interposés, les règles changent
 

Tu dois forcément interpréter. 
 

Face à un écran, tu n’as pas accès à l’infra-verbal, au non-verbal et à tout le reste. Il n’y a que toi et quelques mots auxquels tu dois donner du sens. 
 

Concernant l’article que tu lis actuellement, c’est un peu pareil: pas de voix ni de gestes pour habiller ou guider les mots. 
 

person holding iphone showing social networks folder
Photo Pexels.com

Combien de disputes naissent virtuellement ? 
 

Même si c’est parfois le contraire: c’est le virtuel qui maintient une relation. Tu peux interpréter chaque mot de la manière qui te convient le plus. Par message, ton partenaire peut sembler tellement plus charmant ! 
 

En fait, les messages deviennent des miroirs. 
 

Un miroir déformé en fonction de ton état émotionnel, de tes envies, de tes peurs… L’habit ne fait pas le moine, sauf quand il s’agit des mots. 
 

Un message, même charmant, si tu l’habilles d’émotions négatives peut devenir sinistre.
 

C’est pour cela qu’il est bon de comprendre que les réseaux sociaux et même les appels téléphoniques ne remplacent pas la communication réelle en face à face ! 
 

Ce n’est pas de la vraie communication. 
 

Une dispute virtuelle est à prendre avec beaucoup de précautions. 
 

Ne lui donne pas trop d’importance. 
 

Ne donne pas trop d’importance au virtuel dans tes relations tout court.
 

Je sais que certaines personnes n’ont pas le choix, par exemple dans le cas d’une relation à distance. 
 

Si c’est ton cas, si tu vis une relation à distance, nous t’expliquons tout dans cet article !

woman on rock platform viewing city
Photo by picjumbo.com on Pexels.com