5 astuces pour diminuer les risques de Burn-Out

Qu'est ce que le burnout ?

Le burnout est un état d’épuisement émotionnel, physique et mental causé par un stress excessif et prolongé. Cela se produit lorsque tu te sens dépassé(e), épuisé(e) émotionnellement et incapable de répondre aux demandes constantes de ton travail par exemple… Au fur et à mesure que le stress gagne du terrain, tu vas commencer à perdre l’intérêt et la motivation qui t’ont amené à aimer ton métier.

Le burnout réduit la productivité et sape ton énergie en te laissant de plus en plus impuissant(e), désespéré(e), cynique et plein(e) de ressentiment.

Les effets négatifs d’un burnout se répandent dans tous les domaines de la vie, y compris dans ton foyer, ton couple et ta vie sociale. Le burnout peut également entraîner des changements à long terme dans ton corps en affaiblissant ton système immunitaire.

En raison de ses nombreuses conséquences, il est important de lutter dès les premiers signes contre ce véritable fléau des temps modernes.

Le burnout est un processus graduel. Cela ne se produit pas du jour au lendemain, et c’est ça le problème, car justement, cela peut t’envahir sans que tu ne t’en rendes compte. Les signes et symptômes sont subtils au début, mais s’aggravent avec le temps. Considère les premiers symptômes comme des signaux d’alarme indiquant que quelque chose ne va pas et qu’il faut y remédier.

Si tu écoutes ton corps et que tu prends les premiers signes au sérieux, tu pourras éviter le burnout. Si tu les ignores, tu finiras par ne plus y échapper.

Reconnaître les signes d'un burnout ?

Il est important de s’écouter et admettre que notre attitude face 0 notre travail est excessive. Prendre le temps de faire une pause et de changer de direction.

Une technique bien connue consiste à faire face au burn out en appliquant les «trois R»:

Reconnaître les signes avant-coureurs du burnout. Tu es peut-être sur la voie de l’épuisement professionnel si chaque jour est un mauvais jour, que tu es irritable et te sens de moins en moins à la hauteur par exemple. 

Renverser les dégâts en recherchant du soutien et en apprenant à gérer le stress.

Résister  au stress en prenant soin de sa santé physique et émotionnelle.

Les conseils que nous allons te donner dans la partie suivante, peuvent t’aider à faire face aux symptômes du burnout et t’aider à retrouver ton énergie, ta concentration et ton bien-être en général.

Quelles astuces pour se sentir mieux ?

Astuce n°1

Se tourner vers les autres

Lorsque tu es épuisé(e), les problèmes semblent insurmontables, tout semble sombre et il est difficile de rassembler l’énergie nécessaire pour prendre soin de toi.

Sache une chose, tu as beaucoup plus de contrôle sur ton stress que tu ne le penses.

Il existe des mesures efficaces que tu peux prendre dès à présent pour faire face à un stress écrasant et rétablir un équilibre sain dans ta vie. L’une des plus efficaces est de demander à être écouté(e) et aidé(e). 

Le contact social est l’un des antidotes naturels les plus efficaces contre le stress. Parler en face à face auprès d’une oreille attentive est l’un des moyens les plus rapides de calmer ton système nerveux et de soulager le stress qui te ronge.

La personne à qui tu parles pourra si c’est un collègue ou un supérieur t’accompagner et t’aider à résoudre ton problème sinon une oreille attentive te soulagera de ce poids et te redonnera espoir. 

Contacte un proche bienveillant, ne reste pas seul(e) avec tes problèmes (ton/ta partenaire, ta famille, ton ami(e) etc…). T’ouvrir à eux ne fera pas de toi un fardeau. En fait, la plupart des amis et des proches seront flattés que tu leur fasses suffisamment confiance pour te confier à eux, et cela ne fera que renforcer votre amitié.

Limite tes contacts avec des personnes négatives. Fréquenter trop souvent des personnes négatives qui ne font que se plaindre ne fera que réduire ta bonne humeur, ta positivité et tes perspectives. Si tu es obligé(e) de travailler avec une personne négative, essaye de limiter (au minimum) le temps que vous passez ensemble.

Trouve de nouveaux amis. Si tu penses que tu n’as personne vers qui te tourner, il n’est jamais trop tard pour nouer de nouvelles amitiés et étendre ton réseau social.

Étape n°2

Reformule ta vision du travail

Ton travail n’est pas bon qu’à payer les factures, à toi de lui donner un sens et à exploiter son potentiel. Il peut être un moyen d’approfondir ton savoir-faire, un moyen de découvrir de nouvelles compétences, mais aussi une transition vers un nouveau projet. On ne peut pas toujours tout avoir alors trouve le positif dans ton travail. Peut-être qu’au-delà des missions qui te tracassent, il te permet d’habiter la ville que tu souhaites, qu’il te laisse suffisamment de temps libre pour tes loisirs ou encore qu’il développe des qualités de patience, de persévérance et de courage en toi (à défaut d’être le job idéal). 

Essaye de trouver de la valeur dans ton travail. Tu peux par exemple te concentrer sur la manière dont ton rôle dans l’entreprise peut aider les autres. Concentre-toi sur les aspects de ton travail que tu aimes. Changer ton attitude envers ton travail peut t’aider à retrouver un sens, un but et plus de contrôle.

Trouve un équilibre dans ta vie. Si tu détestes ton travail et que tu ne peux absolument pas le changer dans l’immédiat, cherche du sens et de la satisfaction ailleurs dans ta vie : dans ta famille, tes amis, tes loisirs … Concentre-toi sur les parties de ta vie qui te procurent le plus de joie.

Fais-toi des amis au travail. Avoir des liens amicaux sur le lieu de travail peut aider à réduire la monotonie, le désespoir et à contrer l’apparition du burnout. Avoir des amis avec qui discuter et plaisanter pendant la journée peut aider à soulager le stress d’un travail insatisfaisant ou exigeant ou simplement t’aider à traverser une journée difficile.

Repose-toi. Si le burnout semble inévitable dans ta situation, essaye de faire une vraie pause, coupe-toi quelque temps de ton travail. Pars en vacances, mets-toi en arrêt maladie si c’est nécessaire, demande un congé sans solde, utilise tout ce que tu peux pour te sortir de la situation. Profite de ton temps libre pour recharger tes batteries et pour te recentrer.

Étape n°3

Réévalue tes priorités

Un burnout est le signe indéniable que quelque chose d’important dans ta vie ne fonctionne pas correctement.

Prends le temps de réfléchir à tes priorités, à tes objectifs et à tes rêves. Peut-être que tu négliges quelque chose de vraiment important pour toi ? Notre article sur la gestion du temps fais référence à ce tri et cet équilibre essentiel entre tes différentes obligations et loisirs Retrouve les 4 étapes pour gérer son temps efficacement. Cela peut être l’occasion de redécouvrir ce qui te rend vraiment heureux(se), de ralentir et de te donner le temps de te reposer, de réfléchir et de prendre les décisions qui s’imposent.

Fixe des limites. Arrête de te mener jusqu’à l’épuisement, pense à te préserver. Apprends à dire «non» aux autres sans culpabiliser.

Fais une pause face aux écrans. Chaque jour, définis une heure ou tu te déconnectes complètement. Range ton ordinateur portable, éteins ton téléphone et arrête de consulter tes e-mails ou tes notifications.

Nourris ton côté créatif. La créativité est un puissant antidote contre l’épuisement professionnel. Essaye quelque chose de nouveau, démarre un projet amusant ou reprends ton passe-temps favori. Choisis des activités qui n’ont rien à voir avec le travail ou ce qui cause ton stress et éclate toi !

Réserve du temps de relaxation. Les techniques de relaxation telles que le yoga, la méditation et la respiration profonde t’aideront à relaxer ton corps.

Fais le plein de sommeil. La fatigue accumulée peut devenir un des déclencheurs principaux du burnout. Apprends à te coucher tôt, dors selon tes besoins. Le sommeil est réparateur et peut faire des miracles.

Étape n°4

Fais de l’exercice

Même si c’est la dernière chose que tu aies envie de faire lorsque tu es épuisé(e) moralement et physiquement, l’exercice est un puissant antidote au stress et au burnout. C’est aussi quelque chose que tu peux faire dès maintenant pour améliorer ton humeur.

Essaye de faire de l’exercice pendant 30 minutes ou plus par jour ou divise cela en courtes périodes de 10 minutes. Une simple marche de 10 minutes peut significativement améliorer ton humeur pendant plusieurs heures.

Pour maximiser le soulagement du stress, au lieu de continuer à te concentrer sur tes pensées, concentre-toi sur ton corps et sur ce qu’il ressent lorsque tu bouges : la sensation de tes pieds heurtant le sol, par exemple, ou le vent sur ta peau…

Étape n°5

Préserve ton corps

Une hygiène de vie irréprochable t’aidera considérablement. Ce que tu mets dans ton corps peut avoir un impact énorme sur ton humeur et ton niveau d’énergie tout au long de la journée.

Minimise le sucre et les sucres simples. Tu as peut-être envie de collations sucrées ou d’aliments réconfortants comme les pâtes ou les frites, mais ces aliments riches en glucides entraînent rapidement une baisse de l’humeur et d’énergie.

Réduis la consommation d’aliments qui peuvent nuire à ton humeur, comme la caféine, l’alcool, les graisses saturées et les aliments contenant des conservateurs chimiques ou des hormones.

Mange plus d’acides gras oméga-3 pour donner un coup de fouet à ton humeur.

Les meilleures sources sont les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, anchois, sardines), les graines de lin et les noix.

Évite la nicotine. Fumer lorsque tu te sens stressé peut sembler apaisant, mais la nicotine est un puissant stimulant, entraînant des niveaux d’anxiété plus élevés et non plus faibles.